Ville de Carhaix

Actualités archivées

Nouveau vitrail de l'église Saint-Trémeur : Inauguration exceptionnelle les 9 et 10 novembre

<br/> la soprano Sylvie Becdelièvre interprètera un Ave Maria<br/>

L'heure de l'inauguration approche pour le nouveau vitrail de l'église Saint-Trémeur. La Ville organise un concert gratuit, ouvert à toutes et à tous, le 9 novembre prochain. Avec la participation exceptionnelle du quintette à cordes de l'Orchestre de Bretagne, ainsi que celle d'une soprano qui interprètera un « Ave Maria ». Et le dimanche 10 novembre, l'inauguration se poursuivra par un autre concert pour tous.

Nombreux sont celles et ceux qui sont déjà tombés en admiration devant e nouveau vitrail, oeuvre de l'artiste peintre Jacques Godin, originaire de Pont-l'Abbé et travaillant à Lesconil. Cette composition originale, réalisée par le maître-verrier Charles Robert et son équipe pendant sept mois et demi, est une évocation du thème des Sept jours de la Création. Une explosion intense de couleurs, une véritable oeuvre d'art qui ne laisse pas insensible. 

La Ville a choisi d'inviter l'ensemble des Carhaisiens et Carhaisiennes, les partenaires ainsi que les 99 donateurs à un concert inaugural aussi exceptionnel que ne l'est le vitrail, samedi 9 novembre, à 10h en l'église Saint-Trémeur.

Le quintette à cordes de l'Orchestre de Bretagne est une formation composée de remarquables solistes, détachés de l'Orchestre pour cette occasion : Nicolaï Tsygankov (violon), Laurent Le Flécher (violon),Cyrile Robert (alto), Emmanuel Foucher (alto), Stéphane Genay (violoncelle).  Ils interprèteront le Quintette n°4 en sol mineur K516 de Wolfgang Amadeus Mozart, ainsi que le Quintette n°2 en sol majeur, Op. 111, extrait, de Johannes Brahms.

À l'issue de ce concert, Sylvie Becdelièvre, soprano ayant collaboré avec les Choeurs de l'Opéra de Rennes ou encore l'ensemble Mélisme(s), interprètera un Ave Maria.

Le dimanche 10 novembre, à 15h, toujours en l'église Saint-Trémeur, les festivités inaugurales se prolongeront pendant une heure par un moment musical avec le Choeur du Poher dirigé par Marie Coince. Le Choeur sera rejoint par Mélaine Favennec, le célèbre chanteur breton, pour trois chants. Puis Guillaume Antoine, organiste, interprètera des pièces sur le thème des Sept jours de la Création. 

Un chantier de 7 mois et demi

L'ancien vitrail datait du XIXe siècle. La surface de verre représente 33,20 m2, pour une surface totale de 40 m2, réseau de granit compris.

Pour le nouveau vitrail, l'artiste peintre Jacques Godin, originaire de Pont-l'Abbé et travaillant à Lesconil, a choisi de s'inspirer du thème des sept jours de la Création.

Cette composition évocatrice est réalisée par Charles Robert, maître-verrier de Pluguffan. Les travaux ont duré sept mois et demi, l'église restant ouverte.

 

Les 107 éléments composant le vitrail ont été déposés en février dernier. Les panneaux ont été méticuleusement descendus un par un pour pouvoir dessiner des gabarits en carton qui serviront à réaliser les nouveaux éléments du vitrail. Au fur et à mesure, des plexiglass avaient été installés dans les emplacements vides, le temps que le nouveau vitrail soit posé.

L'équipe de Charles Robert et de son fils Frédéric a procédé à la pose du nouveau vitrail depuis début septembre, le chantier s'étant terminé en octobre.

Appel aux dons : 9 195 euros récoltés

Le coût du projet s'élève à 101 681,52 €, dont 30% de subventions déjà acquises auprès du Conseil Régional.

C'est la première fois que la Ville fait appel aux particuliers pour le financement du patrimoine, en lançant une souscription avec la Fondation du Patrimoine. Par convention, la Fondation du Patrimoine Bretagne, dont l'une des missions est d'aider les collectivités à réunir des fonds, centralise les dons qui sont déductibles d'impôts (à hauteur de 60 % pour une entreprise, 66% pour un particulier et 75 % pour l'impôt sur la fortune).

À ce jour, elle comptabilise 99 donateurs pour 9 195 € euros collectés. Le 22 octobre dernier, réunie en commission, la Fondation du patrimoine a décidé d'abonder à hauteur de 5 000 € pour le financement du vitrail.

 

Si la Fondation du Patrimoine a clos son appel aux dons, la Ville poursuit la souscription pour tous ceux qui auraient encore envie de participer au financement de l'oeuvre d'art. Il suffira d'établir son chèque de don à l'ordre du Trésor public et de le déposer en mairie de Carhaix.

Retourner à la liste

Haut page

Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresenvoyer à un amiimprimer la pageS'abonner au flux rssPartager cette information

Lettre d'information