Ville de Carhaix

Actualités archivées

Le Président de Région en première visite officielle

<br/>

Pierrick Massiot, président de la Région Bretagne, était  à Carhaix le 28 mai dernier. Avant de se rendre au lycée Diwan, au château de Kerampuilh et au lycée Sérusier, il a rencontré Christian Troadec, le maire pour évoquer les dossiers importants du territoire. Une première visite constructive.

"Il est crucial d'avoir une relation directe avec les décideurs, a apprécié Christian Troadec à l'issue d'une demi-heure "d'entretien cordial" avec Pierrick Massiot et ses proches conseillers.

Formations

Le premier dossier abordé a concerné l'enseignement professionnel et supérieur. Poher communauté a ainsi achevé une phase de diagnostic et ciblé les orientations possibles. Avec, par exemple, des pistes vers les énergies renouvelables, le lycée Sérusier souhaitant ainsi créer un BTS technico-commercial spécialisé dans cette filière.
Côté médico-social, un travail de fonds a également été initié avec le CHRU pour une formation d'aide-soignante ou d'infirmière sur Carhaix. Le développement de la langue bretonne est une autre piste et les besoins en formations professionnelles et post-bac ont été identifiés avec Diwan Breizh.

Salle omnisports

Il a aussi été question du projet de nouvelle salle omnisports. Le Président de Région a confirmé l'enveloppe d'1,5 millions d'euros prévue par son prédécesseur. Le lycée Sérusier et le collège Beg Avel comptent 1 100 élèves, le lycée Diwan en accueille 300. Doit-on rénover la salle existante ? Faut-il en construire une neuve ? Et où ? Le projet reste encore à définir. 

Économie­

Concernant le développement économique, Pierrick Massiot s'est montré impressionné par le chantier de la future usine de poudre de lait infantile Synutra à Kergorvo. "Nous avons des contacts avec d'autres entreprises chinoises", a souligné Christian Troadec, avant d'aborder le projet de la future zone de la Métairie Neuve conditionné, selon le président de Poher communauté, par l'implantation d'un nouvel échangeur pour en faciliter l'accès via la RN164. "Synutra s'est installée à Carhaix car nous avions les terrains disponibles. Il faut devancer les attentes des entreprises, agir en amont pour les attirer sur le territoire." "Il faut que toutes les conditions soient réunies d'avance", a insisté Christian Troadec. 
 

Retourner à la liste

Haut page

Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresenvoyer à un amiimprimer la pageS'abonner au flux rssPartager cette information

Lettre d'information