Ville de Carhaix

Actualités archivées

Retour sur la mobilisation pour les victimes des attentats

Le 7 janvier, à l'annonce de l'attentat meurtrier contre la rédaction de Charlie Hebdo à Paris, les rédactions locales du Poher Hebdo, du Télégramme et d'Ouest-France invite la population à se rassembler le soir même, place de la Mairie. 200 personnes se mobilisent en mémoire aux 12 personnes tuées. Les drapeaux de la Mairie sont en berne.

Le 8 janvier, la minute de silence, demandée par le Gouvernement suite à l'attentat contre Charlie Hebdo, a été observée dans de nombreux établissements publics ce jour, notamment dans les quatre écoles primaires de la ville (Persivien, Boulevard, Diwan pour les classes de CM, et L'Enfant Jésus), ainsi que dans les collèges et lycées privés et publics. De nombreux membres du personnel communal se sont aussi réunis devant la mairie aux côtés d'élus municipaux, alors que les drapeaux sont en berne pour observer le deuil national de trois jours, le slogan "Je suis Charlie" en main. Le personnel de la Maison des Services Publics s'est aussi rassemblé devant son bâtiment...

Vendredi 9 janvier, plus de 400 personnes se rassemblent de nouveau à 18h30, devant la mairie, à l'appel d'un collectif citoyen, affiches "Je suis Charlie" et bougies à la main. Quelques minutes plus tard, Christian Troadec, maire de Carhaix ouvre la cérémonie du Buffet des associations à laquelle assiste près de 300 personnes, en demandant une minute de silence.

Crédit photo : Sophie BENOIT - Poher Hebdo

 

Minute de silence également observée par les 550 participants du repas des Jeunes d'autrefois, dimanche 11 janvier au Glenmor. "Nous nous retrouvons dans des circonstances bien particulières, souligne le Maire. "17 victimes innocentes sont décédées lors de ces attentats. Oon a bien vu que certains voulaient ainsi exécuter la liberté de s'exprimer. ils n'y arriveront pas. 700 000 personnes se sont mobilisées ce samedi partour en France. Et aujourd'hui, il y aura énormément de monde encore dans les rues, notamment à Paris. Nous devons continuer à faire vivre la démocratie !"

Mardi 13 janvier, à 17h45 au Grand Bleu, l'association Contrechamp organise la projection du documentaire "Caricaturistes, Fantassins de la démocratie".Les bénéfices de cette séance seront reversés par l'association Contrechamp à un fond de soutien à Charlie Hebdo ainsi qu'à  "Cartonning For Peace".

Retourner à la liste

Haut page

Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresenvoyer à un amiimprimer la pageS'abonner au flux rssPartager cette information

Lettre d'information