Ville de Carhaix

Actualités archivées

Digor Kalon le 13 juillet en centre-ville : animations, fest-noz et feu d'artifice

Comme chaque année, la Ville de Carhaix, en partenariat avec l'association Tro Karaez et Paker Prod, invite tout un chacun à une grande fête populaire le 13 juillet. Cette année, Digor Kalon aura lieu, non pas devant le chateau de Kerampuilh, mais en plein centre-ville, près des statues des Soeurs Goadec et place du Champ de Foire. Animations, restauration sur place, fest-noz et feu d'artifice, la soirée promet d'être belle !

La veille du festival des Vieilles Charrues, qui fête cette année ses 25 ans, Digor Kalon devrait encore attirer des centaines de personnes. Mais cette fois-ci, en centre-ville. "Il n'était pas envisageable de l'organiser devant le château de Kerampuilh, comme les années précédentes, compte-tenu du début du festival le lendemain", souligne Serge Couteller, adjoint à la culture et à la vie associative. 

Trouver un autre lieu fut chose aisée étant donné l'organisation, depuix deux ans, d'un feu d'artifice fin décembre place du Champ de Foire. Un rendez-vous qui attire des milliers d'amateurs. Mercredi 13 juillet, le feu d'artifice sera donc tiré vers 23h, depuis un parc privé attenant à la place. 

L'apothéose d'une soirée débutée bien plus tôt. "La médaille de la Ville de Carhaix sera remise en mairie à Marcel Ropars, en reconnaissance de son implication dans le renouveau de la musique traditionnelle bretonne", explique Christian Troadec, le maire. A la tête du bagad Saint-Marc de Brest dans les années 1950, Marcel Ropars joue aussi bien de la bombarde, que du biniou braz et de la cornemuse. Il a été jury de concours de bagadoù pendant de nombreuses années, notamment pour le Kan ar Bobl lancé par Polig Montjarret. Son frère, Loeiz Ropars, chanteur traditionnel breton, fut, pendant plus de 50 ans, animateur de festoù-noz, moniteur et sonneur. Un artisan essentiel du renouveau des festoù-noz en Bretagne, aux côtés de Polig Montjarret et Albert Trévidic. A près de 90 ans, Marcel Ropars sonne toujours quotidiennement. A l'issue de la cérémonie réunissant amis et famille en mairie, il devrait d'ailleurs sonner, avec quelques comparses, jusqu'à la place du Champ de Foire. Pour donner le coup d'envoi, vers 19h30, d'un apéritif offert à la population. Le champs libre sera alors donné à la fanfare Menace d'Éclaircie. 

Menace d'éclaircie a été créé en 2008. Après s'être rêvée fanfare atypique l'orchestre s'est vite orienté, de par son instrumentarium et ses compositions, vers une véritable création stylistique. Cinq cuirs noirs affublés d'instruments hors du temps inventent un rock improbable. Un choc des cultures capable de propulser une création au rang des standards. Surprendre pour créer l'écoute, s'emparer de l'instant, tel est leur crédo. Cinq musiciens hors pairs qui savent habiter la rue dans un bonheur communicatif.

À 20h30, le public découvrira le tout nouveau duo Besco - Le Manac'h. Il s'agit des Carhaisiens Gwenole Besco (guitare / voix) et de Glenn Le Manac'h (guitare électrique), 15 ans tous les deux.


Vers 21h, ce sera au tour des Bodénès - Hamon & invités de faire danser. « Daou don dañs » (deux airs à danser en breton) est le nom du nouvel album du couple de sonneurs Steven Bodénès (bombarde) et Sylvain Hamon (cornemuse écossaise), entourés de Rozenn Talec (chant), Julien Le Mentec (basse) et Thibault Niobé (guitare). On retrouve sur ce disque bien évidement de la musique à danser, mais également des mélodies et des airs à la marche issus d'anciens enregistrements publiés par Loeiz Ropars avec ses compagnons chanteurs de la région de Poullaouen. Le quintet réarrange, détriture et modernise la musique trad' du Kreizbreizh pour rendre un hommage actuel et appuyé au travail de Loeiz, l'inventeur du festnoz moderne, qui pour le quintet, est et restera un personnage incontournable dans le rôle de la transmission du chant et du kan-ha-diskan en Pays Montagne. Pour travailler sur ce disque, Steven et Sylvain avaient décidé de faire appel à son fils Erwan Ropars, sonneur « star » et emblématique du Bagad Kemper. Ils avaient commencé à travailler ensemble sur le choix du répertoire et sur la façon d'interpréter les morceaux.Malheureusement, Erwan nous a quitté suite à une longue maladie début 2015. Ce disque est donc plus qu'un hommage, c'est une continuité d'un travail engendré par des hommes talentueux et déterminés. Dans le cadre du concert proposé le 13 juillet, Rozenn Talec sera remplacée par Loeiza Beauvir.

Berthou - Molard prendront le relai à 22h30. Des compères de longue date ! En effet, Patrick Molard et Yves Berthou ont fait connaissance pour la première fois en 1968 lors d'un stage de cornemuse à Chateauneuf-du-Faou. Quelques années plus tard, après un parcours prestigieux autour de la musique classique de cornemuse  et de la musique irlandaise, Patrick s'installe en Centre Bretagne. C'est tout naturellement qu'il s'est tourné vers la musique de couple avec divers compères dont Yves Berthou qui de son coté n'était pas resté inactif: collectages auprès des chanteurs traditionnels de la Montagne et  participation à la création de "Dastum" en 1972. Malgré des expériences variées chacun de son coté  ces dernières années, le couple fonctionne toujours aujourd'hui avec autant de plaisir et de complicité  après avoir figuré au palmarès des plus grands concours de Bretagne. 

Et puis vers 23h, place au feu d'artifice dont le thème sera, cette année, le Brésil. On va continuer à danser !

Vers 23h30, le fest-noz reprendra avec Spoum (la mousse, l'écume en breton). Il s'agit d'une formation de festoù-noz et concerts. C'est un son unique et une idée toute particulière d'une musique dynamique s'appuyant sur de solides bases de traditions populaires en Bretagne. Mêlant savamment les styles (musique traditionnelle entre jazz, funck, rock avec une pointe « afro »), Spoum pousse toujours plus loin, par des arrangements étonnants, les limites de son répertoire. La formation est composée de 6 musiciens, tous issus de parcours et d'expériences riches et extrêmement variés.

 

Retourner à la liste

Haut page

Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresenvoyer à un amiimprimer la pageS'abonner au flux rssPartager cette information

Lettre d'information