Ville de Carhaix

Actualités archivées

Alzheimer : l'accueil de jour de Maël-Carhaix ouvert aux Carhaisiens

 - De gauche à droite : Marie-Laure Cloarec, du Siasc, Valérie Le Tanou, adjointe aux affaires scolaires et vice-présidente du Siasc, Danie Bernard, vice-présidente du Siasc, Madeleine Dautry, coordinatrice du Comité d'entraide de Maël-Carhaix, Cathy Gouriou, Première adjointe, Hélène Guillemot, adjointe aux actions sociales et présidente du Siasc.<br/>

Depuis le début de l'été, la Maison d'accueil de jour itinérant (Maji) de Maël-Carhaix ouvre désormais ses portes aux malades carhaisiens atteints d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée.

" Lorsque l'on est en perte d'autonomie, rester à domicile, c'est prendre le risque de se refermer sur soi. Et c'est par le contact à l'autre et l'interaction que l'on progresse ", souligne Danie Bernard, vice-présidente du Siasc en charge du développement des actions de maintien à domicile des personnes âgées. Son activité professionnelle de coordinatrice du Comité d'entraide de Maël-Carhaix la place au coeur de la problématique.
" Elle va pouvoir nous aider à faire le lien avec les Côtes-d'Armor et le Morbihan pour que nous puissions travailler encore plus en réseau ", se réjouit Hélène Guillemot, Présidente du Siasc (syndicat intercommunal d'action sociale et culturelle). 
Et ce travail en réseau porte déjà ses fruits puisque l'Agence Régionale de Santé vient d'accepter l'accès aux Finistériens de l'accueil de jour itinérant de Maël-Carhaix. " Nous ne disposons pas d'accueil de jour à Carhaix et la fermeture de celui d'Huelgoat posait problème, il fallait agir ", explique Cathy Gouriou, Première adjointe au maire de Carhaix.

10 places

" Ouvert depuis 2012, cet accueil* de 10 places a la particularité de ne pas être attenant à une maison de retraite. Pour l'heure, nous accueillons 6 à 7 patients. Il reste donc de la place ! "
Ouvert les vendredis et les quatrièmes lundis du mois, de 9h30 à 16h30, il permet aux patients de rompre leur isolement, de rencontrer d'autres personnes, de participer à des séances de stimulation cognitive pour ralentir la dégradation de leurs capacités, souvent par l'intermédiaire de jeux.
Et donne aussi à l'aidant un peu de répit pour se ressourcer, le temps d'une journée.   

Acheminés en taxi

L'intégration a cet accueil de jour se fait sur présentation d'un certificat médical. " On s'adresse aux personnes atteintes d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée, au début de la maladie. "
Les patients sont directement acheminés depuis leur domicile vers l'accueil de Maël-Carhaix en taxi et prises en charge par deux assistantes de soins en gérontologie spécialement formées. Le repas du midi est aussi pris en charge. Le coût dépend du degré de dépendance du malade, sans compter la prise en charge possible par l'allocation personnalisée d'autonomie (Apa), ainsi que par certaines caisses de retraite ou mutuelles. 

Pour toute demande d'informations, il suffit de s'adresser directement à la Maji : 06 77 95 75 94 (coordinatrice) ou Comité de Maël-Carhaix au 02 96 24 71 61. maji@orange.fr
La Maji est située dans les locaux du Comité d'entraide, 4 rue de la Poste à Maël-Carhaix.


* Cet accueil est issu d'une coopération entre quatre structures situées dans le Centre-Ouest breton : le comité d'entraide de Callac et ceux de Quintin, Bourbriac et Maël-Carhaix.
 

Retourner à la liste

Haut page

Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresenvoyer à un amiimprimer la pageS'abonner au flux rssPartager cette information

Lettre d'information