Ville de Carhaix

Actualités archivées

Digor Kalon le 13 juillet : fest-noz avec N'Diaz, Startijenn et Plantec... avant le feu d'artifice

Verre de l'amitié, fest-noz, feu d'artifice... la Ville de Carhaix organise, pour la sixième année consécutive, la grande soirée festive Digor Kalon, lundi 13 juillet à 19h, sur l'esplanade du château de Kerampuilh. Et l'affiche du fest-noz est somptueuse !

Téléchargez l'affiche en cliquant ci-dessous :

La veille de Bagadañs, trois jours avant le festival des Vieilles Charrues, la soirée Digor Kalon marque le coup d'envoi de la saison estivale à Carhaix. En famille ou entre amis, des centaines de personnes se retrouvent chaque année lors de cette soirée conviviale qui démarre autour d'un apéritif offert par la Ville.  

Place ensuite au fest-noz. À 19h, le duo Tristan Gloaguen / Gaël Le Fur donnera le tempo. Elevés au bon grain spézetois, Tristan Gloaguen (Bombarde) et Gaël Le Fur (Biniou) se sont rencontrés au sein du Cercle Celtique Brug Ar Menez (qui signifie Bruyère de la Montagne).  Ce couple de sonneurs écume les festoù noz, les noces et les concours depuis 2001 et s'est constitué un répertoire très varié.

 


 

Vers 20h, ce sera au tour de N'diaz de faire danser le public. Ndiaz, c'est un orchestre de musique de base pour une musique pas basique, avec à la trompette et au chant : Youn Kamm (Ibrahim Maalouf, Kreiz Breizh Akademi), aux saxophones : Timothée Le Bour ( (Kreiz Breizh Akademi, Le Bour/Bodros), à l'accordéon : Yann Le Corre (Confidences Sonores, Erik Marchand) et aux tablas-percussions : Jérôme Kerihuel (Orchestre de Bretagne, Didier Squiban). Après la sortie officielle d'un album reçu avec enthousiasme tant par le public que par les critiques, les mois qui viennent de passer ont été riches en rencontres et en évènements pour cette formation (Festival Yaouank à Rennes, Vieilles Charrues à Carhaix, Festival de Cornouaille à Quimper, Jeudi du Port à Brest, etc.). Un album qui a reçu grand prix du disque Produit en Bretagne, lors du Festival Interceltique de Lorient.

À 21h30, place à Startijenn. Depuis 1997, ce groupe fait frémir festoù-noz et concerts en Bretagne, en France et à l'international (Malaisie, Slovaquie, Pologne, Pays-Bas, Allemagne, Belgique, Suisse, Espagne...). Cette formation de six musiciens, alliant des instruments traditionnels (bombardes / binioù / uilleann-pipes / accordéon diatonique) à une section rythmique (basse / guitare / percussions) propose, au travers de compositions originales, une musique bretonne bien vivante. Leur son est puissant, efficace et actuel.

Vers 23h, le fest-noz marquera une pause pour faire place au traditionnel feu d'artifice et reprendra avec le groupe Plantec.
Incontournable de la nouvelle scène bretonne, Plantec a su, au fil des dix dernières années, ouvrir les portes d'une musique fusionnant les rythmes puissants de la danse à des compositions aériennes et envoûtantes. Avec à leur actif plus de 800 concerts, le trio surprend toujours par l'énergie sauvage avec laquelle il emmène le public dans cet univers onirique et dansant en créant à chaque fois un phénomène de transe.



Lundi 13 juillet à partir de 19h, esplanade du château de Kerampuilh. Gratuit et ouvert à tous. Restauration et buvette sur place.
 

Retourner à la liste

Haut page

Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresenvoyer à un amiimprimer la pageS'abonner au flux rssPartager cette information

Lettre d'information