Ville de Carhaix

Actualités archivées

Panthéon des plus populaires des Bretons : Petit Breton rejoint le peloton...

 

 

 

Ce mardi 1er mars, une première réunion de la commission municipale pour promouvoir les oeuvres d'art se tenait en présence de Jean-Paul Ollivier et Georges Cadiou, tous deux journalistes et écrivains, invités en tant qu'experts du cyclisme.

 

Lors des discussions, élus et spécialistes du cyclisme ont évoqué l'idée des « 4 As bretons » : les quatre Bretons qui ont gagné le Tour de France. Il s'agit de Bernard Hinault (quintuple vainqueur du Tour de France en 1978, 1979, 1981, 1982 et 1985), Louison Bobet (trois fois vainqueur du Tour de France en 1953, 1954 et 1955), Jean Robic (vainqueur du Tour de France de 1947)... et Lucien Georges Mazan, dit Lucien Petit-Breton, né le 18 octobre 1882 à Plessé, ce qui était à l'époque la Loire inférieure, et aujourd'hui la Loire Atlantique. Petit-Breton a été vainqueur du Tour de France en 1907 et 1908. Un échange, riche d'anecdotes et de recommandations apportées par Jean-Paul Ollivier et Georges Cadiou, a permis de préciser la commande qui sera faite aux artistes.

 

A l'issue de l'ouverture des plis, conformément au cahier des charges du concours, la commission a donc retenu trois artistes. Ce sont Myriam Lafforest, d'origine morlaisienne, Sylvie Lander, de Strasbourg, et Annick Leroy, sculptrice rennaise auteure des statues des Soeurs Goadec. Statues qu'est d'ailleurs allé admirer le groupe en fin de séance.

 

 

La volonté municipale est de poursuivre l'ambitieuse politique artistique, touristique et culturelle à Carhaix en passant commande, chaque année, d'une oeuvre installée au coeur de l'espace public, accessible à tous. Il s'agit de créer un panthéon des plus populaires des Bretons en centre-ville. Avec l'idée de proposer, dans la ville, un circuit découverte lié à l'art et au patrimoine de la commune, en complément des sites touristiques d'Huelgoat et de la Vallée des Saints.

 

Les statues des cyclistes devront être figuratives et tous types de matériaux pourront être utilisés (bronze, granit...). Elles devront être de taille réelle ou à l'échelle 1,10 ou 1,20, adaptée à une place publique. Installée à même le sol, elles pourront être mises en valeur par un éclairage et une signalétique. Elles représenteront les non plus trois mais quatre cyclistes sur leur vélo, en position de sprint ou côte à côte. Les maquettes seront livrées début mai et l'artiste définitif parmi les trois présélectionnés devra présenter son oeuvre pour la fin de l'année 2016-début 2017 pour une inauguration prévue au printemps de l'année prochaine.

Retourner à la liste

Haut page

Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresenvoyer à un amiimprimer la pageS'abonner au flux rssPartager cette information

Lettre d'information