Ville de Carhaix

Actualités archivées

Le Préfet favorable au projet de commune nouvelle à Carhaix

Répondant à l'invitation de la Ville et de Poher communauté, Pascal Lelarge, Préfet du Finistère, et Bernard Musset, Sous-préfet de Châteaulin, ont effectué une visite à Carhaix, le 21 février dernier, afin de prendre connaissance des nombreux dossiers engagés par les acteurs locaux. À l'ordre du jour : la visite du futur centre d'interprétation archéologique virtuel Vorgium ainsi qu'une réunion avec les maires du territoire pour parler des projets du territoire.

La délégation des représentants de l'État accompagnée du Maire Christian Troadec, de techniciens et d'élus locaux, a visité le chantier du centre d'interprétation archéologique Vorgium.

Après un accueil en mairie de Carhaix, la délégation des représentants de l'Etat s'est dirigée vers le futur centre archéologique virtuel Vorgium pour une visite guidée du chantier, le centre devant ouvrir au public à la fin du printemps 2018. « Nous remercions l'État pour son aide significative sur ce projet ainsi que sur celui de revitalisation du centre-ville avec une enveloppe allouée de plus de 900 000 €. Nous apprécions sa volonté de nous conforter dans notre rôle de locomotive, de petite capitale de Pays pour irriguer tout le territoire  », souligne Christian Troadec, Maire et Président de Poher communauté.
« Cet appel à projet pour la revitalisation des coeurs de villes est fait pour appuyer les initiatives locales et renforcer la centralité urbaine, en luttant contre la vacance des logements et la vacance commerciale. Il y a une tendance générale à la dispersion, à la fuite de l'activité en dehors du coeur de ville. Il faut lutter contre ça, soutenir les élus locaux, La vie sociale est en ville », a martelé le Préfet. « L'important, c'est l'économie, le développement des activités pour attirer de nouvelles populations ». Surtout dans un territoire qui en perd, comme l'a fait remarquer le maire pour qui « la priorité des priorités reste l'emploi », avant d'évoquer le dossier de la seconde usine chinoise Synutra à Kergorvo.

« Une ville centre de 11 500 habitants »

À l'issue de la visite de terrain, d'autres sujets étaient prévus lors de la réunion à la Maison des services publics, avec les maires des 11 communes membres de Poher communauté. PLUi, Scot et communes nouvelles étaient à la Une, le principe de discussion sur un rapprochement entre les communes de Carhaix, de Kergloff, du Moustoir, de Plounévézel et de Treffrin étant à l'ordre du jour des conseils municipaux. « Nous formerions une ville centre de plus de 11 500 habitants, avec tous les avantages que cela représente, notamment en terme de gains de services », a souligné Christian Troadec.
Et l'avis du Préfet ? « Je suis favorable à ce type de rapprochement. Le rôle du préfet est d'accompagner les collectivités, d'être un régulateur. Dans ce département et en Bretagne en général, nous ne sommes peut-être pas allés assez loin en terme de communes nouvelles. » Et le fait que ce rapprochement concerne des communes finistériennes et costarmoricaines ? « Il n'y a aucun problème. Cela a déjà été effectué ailleurs. »
 

Retourner à la liste

Haut page

Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresenvoyer à un amiimprimer la pageS'abonner au flux rssPartager cette information

Lettre d'information