Ville de Carhaix

Le budget municipal

Chaque année, le conseil municipal vote le budget de la commune. La plus importante partie des recettes sert à faire fonctionner tous les services communaux. Le reste permet de programmer et de concrétiser les projets (bâtiments, équipements, voirie, etc…).

 L'argent provient des dotations de l'État, des impôts locaux et des subventions de différents organismes (Europe, Etat, Conseil Régional, Conseil Général, Poher communauté).

 

>> Téléchargez la note de synthèse du budget primitif 2020 <<

Le budget primitif 2020 s'élève au total à 17 476 000 euros dont :

  • 8 837 000 euros en section de fonctionnement
  • 8 639 000 euros en section d'investissement

Les caractéristiques du budget :

  • Maintien des taux d'imposition (TH 13,15%, TFNB 48,50%, TFB 16,08%)

  • Maîtrise des dépenses de fonctionnement

  • Maîtrise du niveau d'endettement

  • Réalise un programme d'investissement ambitieux pour répondre aux besoins des Carhaisiens :

En 2020, une enveloppe totale de 6 305 000 € est prévue pour financer les projets et travaux :

  • Revitalisation du coeur de ville :
    > Construction de locaux associatifs et pédagogiques et rénovation du Cinédix  (1 203 318 €)
    > Rénovation des deux façades classées de la Maison du Sénéchal (200  000 €)
    > La fin de l’aménagement de la rue du Docteur Menguy et du parking (458 000 €)
    > Diagnostic et fouilles archéologiques place de la Mairie, place d’Aiguillon... (300 000 €)
    > Aménagement de la place de la Mairie et de la place d’Aiguillon, des rues Félix Faure et Ferdinand Lancien (650 000 €)
    > Indemnisation des commerçants durant les travaux (50 000 €)
    > Etude pour la rénovation du Château Rouge (39 000 €)
    > Etude pour la construction d’un nouveau cinéma de trois salles en coeur de ville (23 856 €)
    > Etude pour la rénovation globale du bâtiment du Boulevard de la République (30 000 €)
     
  • Rénovation des bâtiments municipaux : 
    > Rénovation de la mairie et des sanitaires extérieurs (550 000€)
    > Travaux de rénovation du patrimoine historique (109 064€)
    > Création de trois logements , tranche 2, du chantier d’insertion rue Laënnec (110 000 €)
    > Construction d’un nouveau bâtiment à l’école Diwan comprenant restaurant scolaire, garderie et classes (100 000€)
    > Travaux de toiture de l’école du Boulevard de la république (48 552 €), 
    > Travaux à l’école de  Persivien (36 000 €) et Huella (27 000 €)...
     
  • Travaux de modernisation des réseaux et de la voirie :
    > Modernisation de la voirie et réfection du réseau d’eaux pluviales (450 000 €)
    > Maîtrise d’oeuvre pour les travaux d’aménagement du centre-ville (72 472 €)
    > travaux sur le réseau d’éclairage public (130 460 €)
     
  • Participations diverses :
    > Participation à la société d’économie mixte de Kerampuilh pour l’accueil de grands événements (340 000 €)
    > Participation à la concession d’aménagement du lotissement de Kerléon     (77 336 €)
    > Participation au SIECE pour les travaux d’effacements de réseaux (261 926 €)
     
  • Développement des équipements sportifs et de loisirs :
    > Création d’un terrain multisport (70 000 €)
    > Installation de jeux de cours à l’école du Boulevard (20 000 €)
    > travaux au camping municipal (51 000 €)
    > Fin des travaux de réfection de la salle omnisport (68 000 €).
    > Fin des travaux sur la tribune du rugby (10 000 €).
     

Les grandes masses du budget :

  

Dépenses de fonctionnement :

Chapitre 11 : charges à caractère général

Les charges à caractère général comprennent les fluides, les fournitures, prestations de services et impôts divers réglés par la collectivité. Il s’agit du principal poste de dépenses du budget communal.

Elles représentent 23, 66% du budget principal.

Chapitre 12 : charges du personnel

Conformément à ce qui a été prévu lors du débat d’orientations budgétaires, il est prévu une augmentation des charges de personnel de 50 K€, soit +1, 2% par rapport au BP 2019. Sous l’effet des compensations (496K€), le montant net de la masse salariale s’élève en réalité à 3 706 K€.

Chapitre 14 : atténuations de produits

Ce chapitre est essentiellement composé de la contribution au FPIC prévue en augmentation d’environ 30 K€ par rapport à 2019, soit un montant de 242 K€ (210 K€ en 2019).  

Chapitre 65 : autres charges de gestion courante

Ce chapitre est composé de la subvention de fonctionnement au budget du centre culturel Glenmor (180 K€), de la contribution au SIECE (30 K€), des subventions aux associations (280 K€). Il noter qu’il n’y aura plus de contribution au SMATAH à compter de 2020 (28 K€), le syndicat étant dissous au décembre.

Chapitre 66 : charges financières

Ce chapitre prévoit les intérêts de la dette (113 K€) et les intérêts courus non échus (-2 €).

Les autres chapitres

Chapitre 023 – Virement à la section d’investissement : il est de 864 K€ contre 810 K€ en 2019. Il correspond à une partie de notre autofinancement et sert à équilibrer les deux sections.

Chapitre 042 –  Opérations d’ordre : il comprend les opérations de cessions et la dotations aux amortissement. Il intègre depuis 2019 des régularisations des années antérieures, d’où son augmentation.

 

Recettes de fonctionnement :

 

Chapitre 13 : atténuations de charges

 

Ce chapitre prévoit les remboursements par l’assurance statutaire et la caisse primaire d’assurance maladie des arrêts de travail des agents.

 

Chapitre 70 : produits des services

Ce chapitre comprend : 

- les redevances d’occupation du domaine public : 17 K€

- les redevances des services acquittées par les usagers (restaurant scolaire, garderie, camping, animations de quartier, cimetière…) : 267 K€

- les remboursements des budgets annexes pour les mises à disposition de personnel (Budgets eau, assainissement Glenmor 226 K€).

Chapitre 73 : impôts et taxes

Chapitre 74 : dotations et participations

 
 

Les autres chapitres

 

Le Chapitre 75 - Autres produits de gestion courante comprend principalement les revenus des immeubles (80 K€).

Le chapitre 77 – Produits exceptionnels comprend les produits des cessions et autres produits exceptionnels.

 

 

La section d’investissement

La section d'investissement totalise 8 670 000 €. Elle comprend les propositions budgétaires correspondant aux dépenses et recettes nouvelles d'équipement et les résultats reportés de 2019 (+498 000 €) diminué des restes à réaliser de subventions.

Les dépenses d’investissement

Le montant des dépenses d’investissement évolue de -16, 97% en 2020 pour atteindre 8 670 000 € contre 10 442 570 € en 2019. Les principales dépenses d’investissement sont les dépenses d’équipement.

Les dépenses d’équipement

 

 

Haut page

Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresenvoyer à un amiimprimer la pageS'abonner au flux rssPartager cette information

Lettre d'information