Ville de Carhaix

Le budget municipal

Chaque année, le conseil municipal vote le budget de la commune. La plus importante partie des recettes sert à faire fonctionner tous les services communaux. Le reste permet de programmer et de concrétiser les projets (bâtiments, équipements, voirie, etc…).

 L'argent provient des dotations de l'État, des impôts locaux et des subventions de différents organismes (Europe, Etat, Conseil Régional, Conseil Général, Poher communauté).

 

>> Téléchargez la note de synthèse du budget primitif 2016 <<

Le budget primitif 2016 s'élève au total à 10 288 453 euros dont :

  • 8 044 973 euros en section de fonctionnement (soit une diminution de 0,33 % par rapport au budget primitif 2015)
  • 2 243 000 euros en section d'investissement

Les caractéristiques du budget :

  • Baisse des charges de fonctionnement

  • Désendettement de la Ville

  • Maintien du niveau de subventions aux associations carhaisiennes

  • Stabilisation des taux d’imposition

  • Poursuite des investissements :

  • Une enveloppe de 364 898 € est prévue pour la voirie et le réseau d’eaux pluviales, une grande partie de cette enveloppe étant dévolue aux travaux d’aménagement du carrefour de la rue Fontaine Lapic, au croisement avec la rue de l’Exode.  
     
  • 718 581 € sont prévus pour les autres dépenses d’investissement :­­
    148 000 € seront consacrés à l’urbanisme : acquisition de terrains (110 000 €), lotissement Kerléon Safi (20 000 €), documents d’urbanisme (10 000 €), terrains rue Ricou (8 000 €).
    Une enveloppe de 112 983 € est prévue pour des travaux divers : pour l’accessibilité (50 000 €), l’achat de cinq armoires électriques pour les fêtes et cérémonies (6 000 €), l’Office national des forêts (5 000 €), les travaux dans les écoles (47 981 €).
    98 770 € sont prévus pour les effacements de réseaux rue du Docteur Menguy.
    90 459 € serviront pour l’administration générale, la bibliothèque, le Glenmor, la réfection de la salle Justice de Paix en mairie.
    90 923 € seront investis dans l’éclairage public pour le remplacement des lampes à mercure qui ne sont plus commercialisées (38 500 €), la géolocalisation des réseaux (20 000 €), les réparations et remplacements (26 919 €), la mise aux normes des armoires électriques (5 000 €)...
    76 000 € seront employés à l’achat de véhicules (tracteur, movibenne...) et à la signalétique routière. 
    43 512 € seront consacrés aux sports : éclairage au stade Poulriou (19 152 €), main courante au stade Charles Pinson (9 672 €), pose de moquette à la salle de gym (9 584 €), remplacement des aérothermes des vestiaires (2 987 €) et achat d’une autolaveuse pour la salle omnisports.
    22 935 € sont prévus pour les illuminations. Par ailleurs, les dépenses imprévues sont chiffrées à 20 000 € et les études et annonces dans la presse devraient coûter  15 000 €.
     

 

Taux d'impositions :

Charges de fonctionnement :

Recettes de fonctionnement :

Désendettement :

Haut page

Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresenvoyer à un amiimprimer la pageS'abonner au flux rssPartager cette information

Lettre d'information