Ville de Carhaix

Statue de Raymond Keruzoré

Le Panthéon des plus populaires des Bretons de la Ville de Carhaix rend hommage aux personnalités ayant marqué l’histoire de la Bretagne. Icône du football breton, Raymond Keruzoré a intégré ce panthéon avec sa statue, œuvre des sculpteurs Laëtitia-May Le Guélaff et Kere Dali, inaugurée le 24 octobre 2021.

Raymond Keruzoré entouré de ses anciens partenaires de l'En Avant Guingamp.

Avec ses anciens coéquipiers au Stade rennais et Edmond Hervé, maire de Rennes de 1977 à 2008.

Crédit: Christophe Gautier

Raymond Keruzoré, icône du football breton

Footballeur professionnel, international français, entraineur, Raymond Keruzoré est né à Châteauneuf-du-Faou (Finistère), le 17 juin 1949.

Milieu de terrain, Raymond Keruzoré a débuté à Châteauneuf-du-Faou, avant de jouer en amateurs au Stade quimpérois (1966-1967). Passé professionnel, il a successivement porté les couleurs du Stade rennais (1967-1973), de l’Olympique de Marseille (1973-1974), à nouveau du Stade rennais (1974-1975), du Stade lavallois (1975-1979), du Stade brestois (1979-1981), puis de l’En avant Guingamp (1981-1986). Il a été sélectionné en équipe de France à deux reprises.

Avec le Stade rennais, Raymond Keruzoré a remporté la Coupe de France, en 1971. Véritable poète du jeu, évoluant sur les terrains avec panache et élégance, il a été distingué par le magazine France football, qui l’a élu « Meilleur joueur du championnat », lors de la saison 1976-1977. En 2015, le magazine l’a consacré « meilleur footballeur breton de l'histoire ». Au Stade lavallois, Raymond Keruzoré a été élu « joueur du siècle ».

Raymond Keruzoré a mené ensuite une carrière d’entraineur, ayant coaché l’En avant Guingamp, comme entraîneur-joueur, de 1981 à 1984, comme entraîneur, jusqu’en 1986, puis le Brest Armorique (1986-1987), le Stade rennais (1987-1991), le Tours FC (1992-1993), le Stade quimpérois (1995-1996), et enfin les Dernières Cartouches de Carhaix (1998-1999).

Homme engagé, concerné hors des terrains par les enjeux de société, Raymond Keruzoré brille par ses valeurs humaines et sportives.

Haut page

Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresenvoyer à un amiimprimer la pageS'abonner au flux rssPartager cette information

Lettre d'information